AU PLUS URGENT

Au plus urgent est une initiative que les Missions inter-nationales des APDC soutiennent tous les ans. Nous nous engageons financièrement envers une variété de projets mondiaux qui s'alignent sur notre énoncé de mission de faire des disciples. Ces projets mondiaux sont rendus possibles par nos ouvriers ou nos parte-naires internationaux. Ces projets incluent sans toute fois s'y limiter : implantation d'églises, éducation théologique, formation de nouveaux pasteurs, formation de disciples, nouveaux bâtiments d'églises, centres de formation professionnelle, initiatives d'évangélisation, et bien d'autres…

2016 Projets

  • Bibles en arabe et allemand
  • Bourses pour des stages missionnaires à court terme
  • GlobalEd
  • Imagine Thailand
  • Implantation d’églises en Sibérie
  • Life Springs Centre
  • Living God Church – Rejoindre la communauté
  • Logos Ministries
  • Loving Neighbours
  • L'viv Theological Seminary
  • Middle East Evangelical Theological Seminary
  • Pan Africa Christian College - Harare
  • Pan African Christian University - Kenya
  • Pentecostal Church Vadarci
  • Recife Pentecostal Theological Seminary – Programme d’envoi de missionnaires
  • Urgences imprévues
  • Way of Life – Programme de radio en Thaïlande

AU PLUS URGENT 2015

Objectif: 360 000 $
85% Augmenté de 306 000 $
15% Non financé * 54 000 $
 
45,8% Éducation
  • 140 175 $
  • Séminaire théologique évangélique du Moyen-Orient
  • Pan Africa Christian College - Harare
  • Pan African Christian University - Kenya
  • Pérou Séminaire
  • L'viv Séminaire théologique
27,7% Plantation d'église
  • 84 855 $
  • Centre Life Springs
  • Église de Dieu Vivant
  • Église Pentecôtiste Vadarci
  • Initiatives de la Route de la Soie
  • TELTAC
14,7% Évangélisme
  • 45 075 $
  • Aimer les voisins
  • Initiatives du marché
  • Séminaire théologique pentecôtiste de Recife - Programme d'envoi des missions
  • Mode de vie
11,7% Nouvelles opportunités
  • 35 895 $
  • Imaginez la Thaïlande
  • Urgences imprévues

* Les engagements n'ont pas été financés en raison d'un changement de ministère ou de restrictions de financement